04 78 16 04 44

LE TOURISME, VECTEUR ESSENTIEL DE L'ACCES A LA CULTURE

Mercredi 19 juillet 2017 à 14H32

La note de la Direction Générale des Entreprise visait à étudier les différentes formes de tourisme que l'on peut qualifier de culturel : en voici quelques extraits.

 

En 2014, un Français sur trois a profité d'un déplacement pour découvrir une ville, 13,8 % des Français ont visité un musée, une exposition, un monument ou un site historique, et 6,6 % ont assisté à une manifestation culturelle (festival, concert...).
Ces proportions ont légèrement augmenté ces dernières années. Les activités culturelles sont plus fréquentes lors des séjours à l'étranger. Le tourisme est un moyen important d'accès à la culture. En effet, sur trois ans, les trois quarts des Français ont réalisé au moins une activité culturelle à l'occasion d'un séjour touristique. Pour les autres, soit ils ne sont pas partis (14,3 %), soit ils sont partis mais n'ont pratiqué aucune activité culturelle (12,1%). À l'inverse, certains Français font très souvent rimer tourisme et culture. Les grands « consommateurs culturels » lors des déplacements touristiques sont plus souvent diplômés de l'enseignement supérieur, vivent fréquemment en couple et dans de grandes agglomérations. Les personnes de plus de 65 ans pratiquent davantage d'activités culturelles, cependant l'âge n'est pas le critère le plus discriminant. Les jeunes aussi conjuguent relativement souvent tourisme et culture.

 

Un Français sur vingt-cinq est un touriste « culturivore »


La population française peut se décomposer en différentes « classes » ou sous-populations selon les pratiques culturelles à  l'occasion des déplacements touristiques (graphique 3). La catégorie des non-partants (aucun déplacement en trois ans)  assemble 14,3 % de la population. Parmi les partants, on distingue ceux n'ayant pratiqué aucune activité culturelle en trois ans (12,1 % de la population), ceux ayant visité une ou plusieurs villes mais n'ayant pas pris part à d'autres activités culturelles (42,1 % de la population) et ceux ayant participé à au moins une autre activité culturelle (31,6 % de la population). Ces derniers  peuvent être séparés en trois sous-populations selon le nombre de démarches culturelles touristiques. Un Français sur dix (10,2 %) a réalisé, en moyenne par an, moins d'un séjour avec au moins une activité culturelle (hors visite de ville). Un peu plus d'un Français sur six (17,4 %) a réalisé, en moyenne par an, entre une et trois démarches culturelles touristiques. Enfin, la  population des « culturivores » est composée des Français ayant réalisé au moins dix démarches culturelles touristiques en trois ans – hors visite de ville –, soit plus de trois démarches touristiques culturelles.

Veuillez patienter, nous traitons votre demande...