04 78 16 04 44

alerte association athéna

Type d’alerte : FIN DU CONFINEMENT : REORGANISATION DES MODES DE COLLABORATION

Bien que la levée du confinement ait été prononcée, notre équipe poursuit son activité en télétravail et une journée par semaine dans nos locaux pour une durée non encore définie. De ce fait, vous pouvez désormais joindre notre standard au numéro habituel (04 78 16 04 44) du lundi au jeudi, de 9h00 à 12h00.


Par ailleurs, afin de garantir la pérennité de notre association, nous vous informons que l'équipe salariée travaille désormais à mi-temps :  nous vous invitons donc à faire preuve de compréhension en cas de retard dans le traitement des dossiers.

 

Cordialement.

 

L'équipe Athéna.

 

 

 

Concours 2020 : Terminé (CONCOURS POUR LES COLLEGES)

Découvrez le concours Athéna

Cette trentième édition du concours Athéna de civilisations grecque et latine est une date importante pour toutes celles et ceux qui depuis le début oeuvrent à la réussite de cette épreuve : saluons donc ici Didier KASZUBOWSKI et Claudine LABRIET qui proposent le thème, organisent la diffusion, planifient le calendrier des rencontres et préparent les correcteurs, répondent aux sollicitations des enseignants et accompagnent les lauréats dans leur découverte de la Grèce....

Comme leurs prédécesseurs ils montrent par là leur engagement aux services des langues et civilisations anciennes.

Télécharger les résultats
Nous contacter
Champs obligatoires *

L'attention portée au corps dans l'antiquité grecque et romaine.

Dans l'Antiquité le corps est omniprésent, que ce soit dans les représentations figurées – sculpture, décoration céramique, etc.- ou dans l'organisation des lieux de la cité – thermes, gymnases, etc.
Le corps pour les anciens Grecs et Romains était l'objet de multiples attentions : on le représente, on l'exerce, on l'habille ou le déshabille, on le nourrit, on le soigne.
Ce sont ces différentes attentions portées au corps qui pourront faire l'objet de recherches.

L'art d'utiliser le corps, de le représenter ou de le penser varie d'une société à l'autre et la confrontation de la manière dont on voit et pense le corps dans l'Antiquité et dans nos sociétés modernes peut être riche d'enseignement.

Ainsi les élèves pourront, par exemple, exploiter ces différentes pistes de recherches :

- Comment représentait-on les dieux, les héros, les hommes et les esclaves ?
- Comment ont évolué dans l'Antiquité les représentations par les Anciens du corps de l'homme et de la femme ?
- Le vêtement des Anciens constituait-il un langage à décrypter ?
- Quel discours tenait-on sur le corps ? Fallait-il le cacher, le montrer ?
- Comment nourrissait-on, exerçait-on, soignait-on son corps ?
- Y avait-il une représentation politique du corps ?
- ...

Comme chaque année, le sujet proposera aux élèves de rédiger un récit fictif qui les amènera à transporter son lecteur dans un cadre antique ou dans une confrontation moderne avec ce cadre.
Il faudra se garder, comme toujours, de « réciter » sa leçon, mais savoir équilibrer matière savante et invention. Les plus adroits sauront confronter les idéaux des sociétés antiques et modernes et surtout nourrir leurs textes de traits personnels ou plaisants.
Nous incitons donc les élèves à s'exercer en lisant et en écrivant des textes plus qu'en compilant des informations...

Veuillez patienter, nous traitons votre demande...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Ces derniers permettent d'assurer le bon fonctionnement de la réalisation, d'établir des statistiques et d'améliorer les services qui vous sont proposés.